Mes Essentiels Beauté Bio

Mes Essentiels Beauté Bio

jeudi 3 avril 2014

Mes Essentiels d'Avril : Programme Minceur Bio-Active - La traque aux capitons est ouverte !

A la sortie de l’hiver, notre corps sort de son hibernation, avec parfois quelques rondeurs superflues, une peau moins tonique, des capitons qui se sont installés…

Pas de panique ! Le printemps est le moment idéal pour se prendre en main, s’alléger de quelques centimètres, retrouver une silhouette ferme, svelte et dynamique avant l’été.

Phyt’s a élaboré un programme de Soins Minceur alliant cure détox à base de jus de plantes concentrés destinée à  « nettoyer » les émonctoires et préparer l’organisme à éliminer (Emonctyl), des soins en cabine sur-mesure et enfin une gamme de produits à utiliser en relais à la maison pour potentialiser les effets du programme.  

Gamme Minceur Bio-Active
 Avant de se lancer dans un programme de Soins Minceur, il est indispensable pour moi de comprendre votre besoin, de connaître vos habitudes de vie, les raisons pour lesquelles vous souhaitez travailler sur votre silhouette et d’évaluer votre motivation. Et il est essentiel pour vous de savoir ce à quoi il vous engage et ce que vous pouvez en attendre.

Et c’est là que je me dois d’être absolument transparente avec vous, la cure minceur, c’est un travail d’équipe ! On travaille main dans la main : de mon coté une gamme de produits riches en actifs concentrés, des protocoles et techniques manuelles conçus pour vous permettre de retrouver une silhouette ferme, lisse et délestée de cm superflus ; de votre coté, fini les macarons, le petit verre de vin blanc avec les copines et les escalators ! On se rassure, vous gardez les copines... ouf !!

Et pour que tout ça soit bien clair on se voit une petite heure pour un bilan minceur avant de se lancer.

Vous le savez, chacune d'entre nous a des besoins différents, le programme de Soins Minceur s’adapte à chaque silhouette avec des soins qui vont :

1/ Stimuler l’élimination des toxines et activer le déstockage. Dynamiser les systèmes lymphatiques  et sanguins ainsi que l’activité abdominale.
Il s’agit des soins Lympho-Dynamique et Digito-Energétique

2/ Destocker sur l’ensemble du corps, améliorer la tonicité, l’aspect capitonné et stimuler la combustion des graisses afin de permettre une action minceur globale grâce à ses propriétés raffermissantes, liporéductrices et décongestionnantes.
Il s’agit du soin Minceur Bio-Active.

3/ Cibler les rondeurs localisées afin de répondre aux attentes « silhouette » spécifiques.
Il s’agit des soins Bio-Sculpteurs drainants ou raffermissants.

La clé de la réussite tient également dans la régularité. Les programmes de 6 ou 10 soins doivent se dérouler respectivement sur 3 ou 5 semaines. Chaque séance dure 1h ou 1h15.

Avril, la traque aux capitons est ouverte !




dimanche 23 mars 2014

Dossier : Les Essentiels de ma trousse de beauté : le masque

Un autre élément indispensable de la trousse de beauté est le masque.

Mais à quoi sert-il ?

Le masque permet d’améliorer  une problématique de la peau que l’on souhaite traiter. Il vient renforcer l’effet des crèmes et sérum du quotidien. Il peut se faire à n’importe quel moment sur peau propre, mais ses effets seront encore boostés si vous le faites juste après le gommage.


Pourquoi ? La peau est débarrassée des cellules sèches qui font barrière à la pénétration des actifs, les pores sont bien ouverts… l’efficacité sera amplifiée.

Quel masque pour ma peau ?

Les peaux mixtes ou grasses en quête d’équilibre et de pureté se dirigeront vers un masque contenant de l’argile et des actifs purifiants et astringents (qui resserre les pores). Mon chouchou le Masque Révélateur dans la ligne des soins équilibrants de Phyt’s (Argile blanche, Camphre, thym, menthe).

Les peaux déshydratées iront chercher l’actif phare de l’hydratation : l’acide hyaluronique. Souvent comparé à une éponge biologique, cet actif  capte l’eau et crée un puits hydrique au cœur de l’épiderme. A avoir toujours dans sa trousse de beauté le Masque HydraGel dans la ligne des soins hydratants de Phyt’s, de l’acide hyaluronique pur. Après 10 minutes de pause la peau est toute fraîche et repulpée, les ridules de déshydratation souvent présentes au niveau du contour de l’œil on disparu… Une vraie cure de jouvence !

Les peaux sèches, sensibles, réactives les peaux matures qui recherchent l’apaisement, une peau plus souple, plus douce, plus confortable,  iront puiser dans les actifs nutritifs, riches en lipides et acides gras essentiels. Le masque SOS réparateur des peaux qui tiraillent, c’est le Masque Phyt’ssima. A base d’huile d’argan et de chanvre riches en oméga 3 et 6, un vrai doudou pour la peau, à emporter si vous partez aux sports d’hiver.

Il existe également des masques spécifiques qui vont traiter une problématique particulière comme les tâches pigmentaires (Masque WhiteBioActive de Phyt’s), les peaux ternes et asphyxiées (Masque Reviderm de Phyt’s à base de chlorophylle) par exemple ou à une zone particulière du visage, comme le contour des yeux (Masque Sublim'Eyes de Phyt's). En effet le contour de l’œil est une zone très fragile, pauvre en glandes sébacées elle est souvent sèche et déshydratée… je vous ferai un article particulier sur ce sujet.

Quelque soit le sujet à corriger, chaque peau va pouvoir trouver son ou ses masques.
  

Comment je pose mon masque ?

On en dépose une bonne noisette dans le creux de la main que l’on va appliquer avec la pulpe des doigts en couche épaisse sur l’ensemble du visage, sans oublier le cou. On se prépare deux cotons imbibés de lotion pour appliquer sur les paupières et on file s’allonger pendant 10 à 15 minutes sous une couverture douillette. N’oubliez pas le petit panneau « do not disturb » sur la poignée de la porte !

Bon, je ne serai pas là pour vous prodiguer le massage des mains ou des pieds auquel vous avez droit quand vous êtes entre mes mains… mais je suis de tout cœur avec vous, parce que j’adore quand vous prenez du temps pour vous !

Une fois le temps de pause écoulé on peut humidifier ses mains et masser ce qu’il reste de masque sur le visage. Puis 2 petites éponges ou 2 gants imbibés d’eau tiède vont servir au retrait complet du masque. On parfait toujours le rinçage avec un coton de lotion tonique ou d’eau micellaire pour éliminer tous résidus de chlore et de calcaire on sèche le visage avant d’appliquer sa crème.

A quel moment faire mon masque ?

Idéalement, une fois par semaine après le gommage. Le dimanche soir pendant le match de foot c’est parfait avant d’attaquer la semaine ! Alors à vos masques…

mardi 4 mars 2014

Mes Essentiels de Mars - Rénover sa peau


 Rénover sa peau à l’arrivée du Printemps… quelle bonne idée !

Je l’attendais avec impatience, et je ne suis pas la seule ! Phyt’s nous gâte avec une belle innovation, une première et une petite révolution dans le monde de la cosmétique bio, un peeling chimique à l’acide glycolique concentré à 30%.

Je vous vois froncer le sourcil –attention à la ride du lion !-… peeling bio et chimique… c’est possible ?

Chimique dans ce cas ne signifie pas pétro-chimique. Pas d’hydrocarbure, pas de molécule de synthèse… oui le cahier des charges de la cosmétique bio est parfaitement respecté. « Chimique » désigne le mode d’action du peeling : c’est le produit appliqué sur la peau qui entre en interaction avec les cellules de l’épiderme ; il va agir seul et provoquer la réaction attendue : désolidariser les cellules pour permettre leur desquamation, accélérer le renouvellement cellulaire et faire apparaître une peau neuve.

Pourquoi faire un peeling chimique :

Pour répondre à une attente d’un teint sans irrégularités, net et lumineux que les gommages classiques d’entretien, plus superficiels, ne permettent pas d’obtenir.

Nos modes de vie, les facteurs environnementaux comme la pollution, le stress, la nourriture industrielle… perturbent le fonctionnement naturel de notre peau et notamment le cycle de renouvellement cellulaire.

Par ailleurs avec l’âge la couche cornée double d’épaisseur, elle passe de 15/20 couches de cellules mortes sur une peau jeune (avant 30 ans) à 40 couches sur une peau mature.

Résultat, les cellules mortes absorbent la lumière, les rides et ridules se creusent, les pores apparaissent plus dilatés et le teint est terne.

A qui s’adresse le peeling chimique :

Toutes les femmes à partir de 30 ans, celles qui cherchent une peau plus lisse, un teint plus uniforme, plus lumineux et particulièrement celles qui souhaitent améliorer l’apparence des imperfections de la peau :

- les irrégularités cutanées comme les cicatrices d’acné,
- les irrégularités pigmentaires,
- les pores dilatés,
- les rides et ridules.

Qui ne cherche pas ça me direz-vous ? Les chanceuses qui l’ont déjà naturellement, mais elles sont rares !

Comment ça se passe ?

Pour que la cure tienne ses promesses, un protocole a été élaboré :

J - 15 préparation de la peau à la maison avec la crème Prépar’Active  formulée avec 2% d’acide Glycolique. La crème est très agréable à utiliser la texture est onctueuse elle renferme également des actifs nourrissants et antioxydants, et son odeur fruité est séduisante
Les 4 soins ont lieu à 8/10 jours d’intervalle. Après le 1er soin, la crème Protect'Active vient compléter l’action du peeling à la maison avec son action adoucissante, apaisante et hydratante.


Le soin Phyt’Skin Renov dure 45 min.
L’application de l’acide glycolique se fait sur une peau que j’ai préalablement démaquillée et dégraissée. Comme je vous adore, vous aurez droit à un massage du cuir chevelu pendant les 10 min de pause. Le peeling est ensuite neutralisé et je pose un masque réconfortant, encore 10 minutes pendant lesquelles je vous prodiguerai massage des mains ou des pieds.

On termine avec l’application avec la crème protect’Active et déjà après le 1er soin, la peau n’est plus la même !

Vous pouvez reprendre vos activités après le soin, il ne requiert pas  de récupération ou de temps de repos, et bien sûr pas d'éviction sociale. La seule contrainte sera de se protéger des UV avec un SPF30 minimum pendant toute la durée de la cure.

Pour le lancement, et pendant tout le mois de mars, la cure est à 338 euros avec les crèmes pré et post-peel, au lieu de 440 euros. Pour celles qui veulent tester le soin pour un effet "coup d'éclat", il est également en offre à 75 euros au lieu de 90 euros jusqu'à fin mars.


lundi 10 février 2014

Dossier : Les Essentiels de ma trousse de beauté - Le gommage

Gommer sa peau, ça sert à quoi ?
De façon très schématique, l’épiderme est constitué de plusieurs couches de cellules un peu comme un mur de briques. A la base les cellules naissent, elles sont toutes neuves et pleine de vie ; elles remontent à la surface de la peau en 28 jours environ. A l’arrivée elles sont sèches, vides, plates et vont se décoller. C’est ce qu’on appelle des peaux mortes ! On en a entre 15 et 20 couches. En vieillissant la couche cornée, c’est son petit nom, double d’épaisseur.

Le gommage consiste à « raboter » la couche cornée pour la désépaissir. Qui a parlé de ravalement … ? Bon, désépaissir très bien mais pourquoi ?

Pour avoir bonne mine : Les cellules sèches absorbent la lumière au lieu de la renvoyer d’où un teint terne qui manque d’éclat ; 
Pour éviter les points noirs : Les cellules sèches vont avoir tendance à boucher les pores et empêcher le sébum de s’écouler normalement ;
Pour avoir l’air moins marquée : Une couche cornée plus épaisse accentue la profondeur des rides et des ridules ;
Pour profiter des promesses de ses crèmes : Une couche cornée épaisse fait barrière à la pénétration des actifs qui sont contenues dans vos crèmes de soin.

Mais surtout le fait d’éliminer ces cellules, incite la peau à en fabriquer de nouvelles, toutes fraîches. Vous avez entendu parler du renouvellement cellulaire ? Et bien c’est ça. Avec les années, le processus de renouvellement est moins performant, avec le gommage, on le booste.

Quel type de gommage utiliser ?

Il existe des gommages dits « chimiques » ou « peeling » : c’est la substance appliquée sur la peau qui va toute seule s’attaquer à la couche cornée. Et des gommages dits « mécaniques » : c’est le frottement de micro-particules sur la peau qui va décoller les cellules mortes et les éliminer.

Les premiers, souvent à base d’acide de fruits ou d’acide glycolique donnent un vrai coup de jeune à la peau, unifient le teint en diminuant les tâches pigmentaires, réduisent les cicatrices, mais sont à manipuler avec précaution. Il faut les laisser aux mains des professionnelles dans le cadre d’un soin en cabine.

Les seconds sont à glisser dans notre trousse de beauté.

Les peaux grasses, épaisses choisiront un gommage à grains, alors que les peaux fines, sensibles privilégieront un gommage doux sans grain, dit enzymatique -ce sont des petites enzymes qui vont grignoter les cellules mortes et que l’on va masser sur la peau pour le faire pelucher-.

Je fais un gommage à quelle fréquence ?

Alors attention, gommer sa peau ne veut pas dire la dégommer ! La couche cornée a une fonction, elle protège la peau des agressions extérieures et prévient sa déshydratation. S’y attaquer trop souvent aurait pour conséquence d’irriter la peau et de générer des désordres cutanés. Le bon rythme est d’une fois pas semaine maximum pour les peaux normales, mixtes ou grasses et d’une fois tous les 10/15 jours pour les peaux sèches, sensibles ou réactives.

La peau est un organe qui a sont petit caractère ; vous l’agressez, elle vous le rendra ! Œil pour œil dent pour dent ! Par contre si vous la bichonner, elle saura vous dire merci…

Je rince mon gommage avec des gants ou des petites éponges humides, je sèche mon visage, et je-passe-un-coton-de-lotion-ou-d’eau-micellaire-pour-ôter-toute-trace-de-chlore-et-de-calcaire. Ca, je vais vous le répéter tellement souvent, que vous aurez l’impression que j’habite dans votre salle de bain !

"Oh, j’ai la peau toute douce, mon grain de peau s’est affiné, j’ai bonne mine…" Qu’est-ce que je vous avais dit ?!


Gommage à grains ActivePeel Phyt's - Gommage enzymatique Contact + Phyt's - Hydrolé feuilles d'oranger Phyt's
Je fais quoi après mon gommage ? A suivre…


 

lundi 3 février 2014

Agenda : Les essentiels de Février - Quel soin pour ma peau ?

Février, mois le plus froid de l'année, et on l'espère... dernier mois de l'hiver !

Toutes les peaux mais particulièrement celles déjà sèches, sensibles et déshydratées souffrent des agressions du froid, du vent et des contrastes de température entre l’intérieur et l’extérieur. On voit apparaître des rougeurs, des tiraillements, des petites ridules sous les pommettes et au niveau du contour de l’œil.

C’est le moment d’offrir à sa peau un soin qui va à la fois la réveiller de sa léthargie hivernale et lui offrir du réconfort de la nutrition.

Dans mon soin Phyt’ssima, je commence par un démaquillage complet, puis je pratique un gommage doux que je travaille longuement sur le visage et le décolleté pour le faire pelucher. J’offre ensuite à la peau un bain de vapeur tiède pendant lequel je pratique un drainage. Il permet d’entrer dans la détente - certaines commencent à s’endormir ! - mais surtout d’améliorer l’élimination des déchets et toxines présents dans la lymphe. Un petit zoom sur les comédons que j’extrais pour travailler ensuite sur une peau impeccable.

On rentre ensuite dans la spécificité du soin Phyt’ssima nutritif et apaisant.
Je commence par stimuler la peau avec une ampoule d’actifs à base de cannelle, - oui, ça rappelle le vin chaud ! - qui va réveiller la peau et activer la micro-circulation, et grâce à ces acides aminés aider à la biosynthèse du collagène

La peau est maintenant prête à recevoir le sérum Phyt’ssima à base d’huile d’argan et de chanvre, riches en oméga 3 et 6, antioxydant. Je pratique un massage du visage de 25 min qui alterne des manœuvres enveloppantes et d’autres stimulantes, sans oublier des points d’acupression pour un rééquilibrage énergétique.

Là j’applique le masque nutritif Phyt’ssima sur le visage, le cou et le décolleté- tout doucement pour pas vous réveiller…- et pendant le temps de pose je prodigue un massage des mains ou des pieds.

En fin de pose, je masse ce qu’il reste du masque sur le visage, et je le rince avec des serviettes chaudes. Réveil en douceur !

Je termine avec l’application d’une ampoule de crème de soin adaptée à votre peau.

Premières impressions, la peau est confortable, repulpée, le teint est frais… You’re welcome !

Soin visage Phyt’ssima – 1h30 – 70 euros
Promo à retrouver sur la newsletter
www.samarcandebeaute.fr

dimanche 26 janvier 2014

Dossier : Les Essentiels de ma trousse de beauté - le démaquillage 3/3

Voici le dernier volet sur le nettoyage du visage.

Et je devine votre interrogation. « Mais alors si j’utilise mon lait+ma lotion ou mon eau micellaire, je fais quoi de mon gel, ma mousse, mon savon, mon pain dermatologique ? Vous savez ce que j’utilise sous la douche ou au robinet, que je fais mousser sur le visage, et que je rince à grande eau… Parce que J’ADORE la sensation de l’eau fraîche, il n’y a que ça qui me réveille et qui me donne l’impression d’être vraiment propre…» Bien, bien, je vois…

Petit rappel, la peau du visage a un Ph (degré d’acidité) d’environ 5 sur une échelle qui va de 1 à 14. Soit un Ph plutôt acide, ce qui lui permet de lutter naturellement contre les bactéries qui adoreraient faire leur petit nid douillet dans les pores de la peau, mais à qui l’acidité ne convient pas.

La plupart des produits qui s’utilisent à l’eau ont tendance à rendre le Ph de la peau alcalin (le contraire d’acide), qui plus est combinés au chlore et au calcaire présents dans l’eau de ville, à la dessécher et à la sensibiliser. Oui, vous savez la sensation de tiraillement qui suit le nettoyage. « Ah, vite ma crème, j’ai la peau toute rouge, ça tiraille ! »

Ces gels, mousse, savons… sont à réserver aux peaux jeunes et à problèmes, et je recommande toujours de ne les utiliser qu’une fois par jour, le soir. De bien sécher la peau et de passer un coton imbibé de lotion pour éliminer tous résidus de chlore et de calcaire avant d’appliquer sa crème. Je ferai un dossier sur les peaux jeunes et leur problématique.

Les jeunes filles qui se maquillent pour camoufler les petits boutons, je vous renvoie aux volets précédents.

Bien sûr vous allez me parler de votre arrière grand-mère qui s’est lavé le visage au savon de Marseille et à l’eau du puits toute sa vie et qui avait une peau de bébé à 80 ans... Alors d’abord si c’est le cas, réjouissez-vous… La génétique est le premier facteur qui joue sur la qualité de votre peau ! Néanmoins vous n’avez pas le même style de vie que grand-mamy, votre peau est soumise à des agressions intrinsèques et extrinsèques bien plus importantes.

De manière générale, passée l’adolescence et les petits désordres cutanés qui l’accompagnent, je déconseille de nettoyer son visage avec des produits s’utilisant à l’eau, mais au contraire de privilégier lait, lotion ou eau micellaire… Croyez-moi, votre peau vous le rendra !



Gel Pureté Visage Phyt's (lavandin, géranium et romarin) - Spécifique peaux jeunes et à problèmes
 www.samarcandebeaute.fr



lundi 20 janvier 2014

Dossier : Les Essentiels de ma trousse de beauté - Le démaquillage (2/3)

 
Quand je fais un diagnostic de peau j'observe, je touche, je palpe, je questionne... Rien ne m'échappe, je veux tout savoir ! Vous maquillez-vous tous les jours ?  Comment vous démaquillez-vous ? Réponse : "Oui j'utilise une eau millénaire" ou "Oui avec une lotion micequelquechose". Ah, vous voulez dire micellaire !

Et une eau MI-CEL-LAIRE c'est quoi ? C'est une lotion qui nettoie.

Contrairement à la lotion tonique, qui rafraichit, tonifie et sert à parfaire le nettoyage après le lait (cf leçon précédente), la lotion micellaire contient des tensio-actifs très doux, organisés en micelles, d'où le nom et qui accrochent les impuretés de la peau.

C'est le produit parfait à utiliser si vous ne vous maquillez pas ou peu (poudre légère). Attention si vous vous maquillez avec une poudre minérale en guise de fond de teint ou une poudre de soleil, l'eau micellaire ne sera pas suffisante pour obtenir une peau parfaitement propre. Mieux vaut privilégier le duo lait+tonique.

Une lotion micellaire s'utilise sur un coton le matin et surtout le soir, et ne se rince pas. Séchez simplement la peau avec un kleenex et appliquez vos produits de soins sérum, crèmes...

Je suis fan absolue de la lotion micellaire Aqua Phyt's. Rattachée à la gamme hydratante du même nom, elle ne se contente pas de démaquiller, elle hydrate et adoucit. Les peaux sensibles, réactives en sont dingues !